Analyse coût-avantage/coût-bénéfice

Date de mise à jour 
09/12/2011

L’analyse coûts-avantages - ou coûts-bénéfices - se définit comme l’évaluation préalable d'un investissement ou d'un changement de politique qui prend en compte l'ensemble des coûts et avantages induits, exprimés en termes monétaires.

C'est un instrument d'aide à la décision couramment utilisé par les organismes publics, qui vise à présenter, à l'aide d'un cadre d'analyse rigoureux, une évaluation des effets bénéfiques et néfastes de projets ou de politiques dont on envisage l'implantation et d'en faire ressortir les effets redistributifs.

L’analyse coûts-avantages se différencie d’une simple analyse financière par le fait qu’elle considère tous les gains et les pertes indépendamment du sujet auquel ils se réfèrent. C’est une approche théorique appliquée à toute évaluation systématique quantitative d’un projet public ou privé pour déterminer si, ou dans quelle mesure, le projet est opportun dans une perspective publique ou sociale.

 

Documents généraux

 

  • Document pédagogique: "Économie générale: initiation" - École nationale des ponts et chaussées

Chapitre 7 - Choix des projets - Analyse coûts-avantages - Costs Benefits Analysis

Trois thèmes principaux sont abordés dans ce document : le choix sans risque, le choix avec risque, l'investissement et l'impôt.

Bernard Roy - Sébastien Damart in METROPOLIS N°108/109 « Projets et politiques de transport : expertises en débat »

"L’analyse coûts avantages occupe, sinon dans les faits, du moins dans les textes et les discours, une place qui semble devoir être encore renforcée […]. En second lieu, des voies de plus en plus nombreuses et diverses se font entendre pour réclamer davantage de concertation, notamment dans le secteur transport ; (…) la première section de cet article vise à préciser ce que nous entendons ici par concertation (…) Dans la seconde section, nous montrerons que l’objectivité et la scientificité de cet instrument d’expertise qu’est l’ACA méritent d’être mises en question".

Préparé pour l'unité chargée de l'évaluation de la Direction Générale de la Politique régionale de la Commission européenne.

Ce guide a été préparé sous le regard de la Commission, afin de disposer d’un langage commun dans la présentation des projets d’investissement, relevant du Fonds européen de développement régional, du Fonds de cohésion et de l'instrument structurel de pré-adhésion - ISPA

 

Applications à des secteurs spécifiques

Publication dans la revue de l’OCDE de mars 2007

"Les politiques de protection de l'environnement assurent-elles une utilisation efficace et efficiente des ressources publiques? [...] L'analyse coûts-bénéfices consiste à comparer les coûts et les bénéfices d'une politique donnée à l'aide d'un étalon de mesure commun : l'unité monétaire. Les coûts de la protection de l'environnement sont, en principe, relativement aisés à mesurer en termes monétaires. [...] En revanche, les bénéfices des politiques d'environnement sont souvent beaucoup plus difficiles à calculer pour la simple raison qu'un grand nombre de ces bénéfices ne sont pas pris en compte dans les biens et les services marchands".

 

Nicolas Treich & LERNA-INRA, Université de Toulouse Décembre 2005

L'analyse coût-bénéfice (ACB) des décisions de prévention des risques est peu utilisée en France. Ce texte présente les fondements de l'ACB et discute ses limites majeures, tant éthiques que pratiques. Il met en avant certains avantages qu'il y aurait à développer des analyses en France, incluant plus de transparence dans les décisions publiques de prévention et une meilleure évaluation de leur efficacité. Il suggère que les pratiques courantes de gestion des risques publics en France ne sont pas toujours efficaces. Plus de vies pourraient être sauvées, à un moindre coût. Il explique la tension qui existe entre un système de prévention plus efficace et un système plus équitable. Il aborde les questions de prise en compte du long terme, de l'incertitude scientifique et des perceptions subjectives du risque. Il insiste sur la capacité de l’ACB à combiner dans un cadre unifié les connaissances techniques du risque provenant des sciences de la vie, et celles des comportements face au risque provenant des sciences sociales.

 

Isabelle JAISSON-HOT, Anne-Marie SCHOTT, Christine CLIPPE, Christell GANNE, Touria HAJRI, Bénédicte PONCET, Véronique TRILLET-LENOIR, Cyrille COLIN.

Paru dans le bulletin du Cancer. Volume 90, Numéro 11, 939-45, Novembre 2003, Dossier thématique.

"Les analyses médico-économiques constituent dans ce contexte une aide à la décision, en positionnant les différentes stratégies thérapeutiques envisageables par rapport à un seuil au-delà duquel les dépenses engagées par la collectivité seraient trop importantes par rapport à l'efficacité attendue de chacune des stratégies évaluées".

 

Documentation en anglais

 

Journal of the American Planning Association - 2005.

Bent Flyvbjerg, Mette K. Skamris Holm, and Søren L. Buhl

Le cas des infrastructures de transport, les acteurs impliqués et les raisons du gaspillage de l'argent public.

 

  • Cost-benefit and cost-effectiveness analysis

Strategy Survival Guide - Services du premier ministre - Royaume-Uni