Chorus, l'outil de gestion financière, budgétaire et comptable en mode LOLF

Date de mise à jour 
01/03/2018

L’application Chorus est un progiciel de gestion intégrée (PGI) sur base SAP, dont les fonctionnalités ont été adaptées pour mettre en œuvre la loi organique relative aux lois de finances du 1er août 2001 (LOLF). Chorus permet d’améliorer le pilotage de la gestion publique1 et facilite les contrôles en assurant la traçabilité des données financières.2 Cet outil est partagé par l’ensemble des acteurs financiers des services centraux et déconcentrés de l’État. Le développement et la maintenance de Chorus ont été confiés à l’agence pour l’informatisation financière de l’Etat (AIFE), service à compétence nationale rattaché au ministère chargé du budget.

23 000 agents utilisent le cœur Chorus et 32 000 accèdent à Chorus Formulaires (données 2016).

Chorus est l’outil de gestion des dépenses et des recettes non fiscales des services de l’État. La comptabilité budgétaire, la comptabilité générale et la comptabilité d’analyse des coûts de l’État y sont tenues automatiquement et en temps réel.

Les évènements de gestion 3 peuvent être initiés dans Chorus ou dans d’autres applications. Ces applications peuvent être interministérielles 4 ou propres à un ministère. Ces applications sont reliées à Chorus par des interfaces afin de consolider toutes les données comptables.

Plus d’informations sur le site de l’AIFE : https://www.economie.gouv.fr/aife/chorus

1 Tous les agents utilisant le même outil et les mêmes processus budgétaire et comptable, le suivi de l’activité budgétaire et comptable est simplifié.

2 Par exemple, le lien entre les évènements de gestion et leur traduction comptable est contenu dans l’outil, ce qui facilite les contrôles et garantit l’intégrité des données et la sécurité des procédures financières.

3 Exemples : une demande d’achat, un engagement juridique, une constatation de service fait…