La direction du Budget a publié l’édition 2019 de son « Budget de l’État voté en quelques chiffres »

Date de mise à jour 
22/02/2019

Édités chaque année les chiffres clés du budget de l'État réalisent la synthèse des grands indicateurs budgétaires de la loi de finances initiale, tels que votés par le Parlement : montant des recettes, crédits de paiement ouverts par mission, solde budgétaire, plafonds des autorisations d’emplois par ministère et répartition par nature des charges budgétaires de l’État (dépenses de personnel, dépenses de fonctionnement, dépenses d’investissement, charge de la dette…) sont ainsi détaillés.

Évaluation des recettes perçues par l’État en 2019

L’ensemble des ressources nettes du budget général de l’État comprend les recettes fiscales et non fiscales du budget général, ainsi que les recettes issues des fonds de concours ; en  sont déduits les prélèvements sur recettes au profit des collectivités territoriales et de l’Union européenne.

Pour 2019, les ressources nettes du budget général de l’État, dont sont déduits les prélèvements au profit des collectivités et de l’UE, sont estimées à 229,3 milliards d’euros.


Agrandir l'image

Équilibre du budget général de l’État

Le budget général de l’État se définit par ses recettes et par ses dépenses, qui comprennent les dépenses relatives aux missions et les dépenses correspondant aux fonds de concours.

Le total des dépenses nettes du budget général de l’État (dépenses relatives aux missions et aux fonds de concours) s’établissent à 338 milliards d’euros, hors remboursements et dégrèvements.

Le solde du budget général de l’État pour 2019 est ainsi voté à -108,7 milliards d’euros.



Recettes et dépenses incluant les fonds de concours

Agrandir l'image

Crédits de paiement ouverts par mission en 2019

Le total des crédits alloués aux 32 missions du budget général de l’État, hors fonds de concours, s’élève à 468,6 milliards d’euros. Ces crédits incluent la mission technique « Remboursements et dégrèvements » (135,9 milliards d’euros) dont les crédits résultent des modalités d’enregistrement des recettes fiscales en brut, soit un total de crédits hors fonds de concours et hors remboursements ou dégrèvements de 332,7 milliards d’euros.

 

Les 5 politiques majeures du budget 2019

  • Éducation et Recherche : 100,9 milliards d’euros
  • Défense et Sécurités : 64,5 milliards d’euros
  • Politiques sociales : 52,8 milliards d’euros
  • Développement durable : 11,2 milliards d’euros
  • Justice : 9 milliards d’euros


Agrandir l'image


Agrandir l'image

Plafonds des autorisations d’emplois pour 2019

« Le budget de l’État 2019 voté en quelques chiffres » dresse enfin la synthèse chiffrée des plafonds d’autorisations d’emplois pour 2019, répartis par ministère.


Agrandir l'image