Contribuer au grand débat national – focus sur la dépense publique

Date de mise à jour 
25/01/2019

Depuis le 15 janvier, et sur une période de deux mois, le Gouvernement met en place plusieurs dispositifs et outils  à disposition des citoyens pour participer au grand débat national.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez mieux comprendre les enjeux du débat et les modalités pratiques pour apporter votre contribution ?

  • Pour tout savoir sur le grand débat national, et apporter votre contribution numérique : une plateforme d’informations et d’échanges unique : https://granddebat.fr/

La fiscalité et la dépense publique, thème majeur du grand débat national

La fiscalité et les dépenses publiques font partie des thématiques qui seront abordées dans le cadre du grand débat national, avec la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté, et l'organisation de l'État et des services publics.

Le vote annuel du « budget » par les parlementaires permet à l’État de collecter les impôts pour financer toutes les actions publiques. Les finances publiques de la France sont marquées par le niveau de dépense publique le plus élevé des pays développés lorsqu’il est rapporté au produit intérieur brut (PIB).

La dépense publique, en 2017,  s’est élevée à 56,5 % du PIB. Pour financer ces dépenses, la France a recours aux impôts et aux cotisations sociales, qui constituent les « prélèvements obligatoires ».

Le taux de prélèvements obligatoires en France, toujours en 2017, est de 45,3 % de PIB. Il est en hausse constante depuis 50 ans et est aujourd’hui le plus élevé des pays riches. Concrètement, cela signifie que près de la moitié de la richesse produite est prélevée par les administrations publiques.

Savez-vous ce que financent 1000 euros de dépenses publiques ?